Imprimer

« L'implantation de radars photo : un projet pilote dans des régions témoins... »

Que sont les mots pilote et témoin dans un contexte comme « un projet pilote dans des régions témoins »? Certains auteurs parlent de noms épithètes, d'autres d'appositions, et la nouvelle grammaire leur donne une fonction de compléments du nom. Si les dénominations varient parfois, la question du pluriel et du trait d'union en est aussi une sur laquelle tous ne s'entendent pas toujours, mais dans ces cas-ci, l'accord du pluriel est unanime chez les observateurs de la langue : des projets pilotes, des régions témoins.

Quant au trait d'union, là encore on constate un certain flou. En général, on a tendance à ne pas mettre de trait d'union entre les éléments des composés formés avec ces deux mots, sauf dans les cas où le mot composé constitue en soi une unité de sens qui ne saurait être décodée par l'addition du sens des deux éléments qui la composent. Ainsi, on trouve bateau-pilote et poisson-pilote le plus souvent avec trait d'union, alors que pour des emplois de pilote au sens de « qui sert de modèle, expérimental » comme dans usine pilote ou projet pilote, on privilégie l'apposition sans trait d'union. Pour la même raison, on ne mettrait pas de trait d'union à des composés avec témoin où cet élément a le sens de « qui sert de modèle ou de point de repère, de référence », comme dans appartement témoin, groupe témoin ou solution témoin.

Pour en savoir plus, consultez les articles Pilote et Témoin dans notre Banque de dépannage linguistique (BDL). Pour trouver d'autres cas du même type, nous vous invitons à vous reporter à l'index thématique de la BDL, sous le thème de La grammaire, dans le sous-thème du Nom, puis de l'Accord du nom en phrase, à celui de Nom épithète ou encore sous le thème de L'orthographe, dans le sous-thème Emploi du trait d'union, à celui de Nom épithète.

Et pour savoir ce qu'est un bateau-pilote ou un poisson-pilote, consultez notre Grand dictionnaire terminologique.