Imprimer

« ... les jurés ne sont pas séquestrés. »

Dans certains procès, le jury est isolé du monde extérieur le temps de délibérer pour en arriver à un verdict. Cet isolement est souvent très strict, les jurés devant être tenus éloignés de toute influence extérieure et surtout médiatique. C'est d'ailleurs pourquoi ils sont en général surveillés de très près et confinés dans des lieux (généralement un hôtel) où ils n'ont aucun contact avec l’extérieur (ni radio, ni journaux, ni télé), ne peuvent parler à d'autres personnes que les membres du jury, et ce, pendant toute la durée de leurs délibérations qui peut aller de quelques heures à plusieurs jours.

L'anglais to sequester et son dérivé sequestration ne doivent pas être rendus en français par séquestrer et séquestration. Ces termes n'ont pas ce sens en français, on emploiera plutôt isoler ou isolement, et pour insister sur le caractère très strict de cet isolement, on pourra préciser que le jury est coupé du monde extérieur, gardé sous surveillance policière, tenu dans un lieu sans contact avec l’extérieur, etc., ou parler d’isolement total, complet ou absolu.

Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter les fiches isoler et isolement de notre Grand dictionnaire terminologique ainsi que la capsule Des jurés qui composent un jury dans les archives des chroniques.