Imprimer

Best-seller

Comment rendre best-seller en français? Oublions le calque meilleur vendeur, le français a mieux à offrir : succès de librairie, succès de vente, livre ou ouvrage à succès. D'ailleurs, ces équivalents sont maintenant largement répandus au Québec et ont réussi à faire reculer le calque au fil des ans. Dans la foulée, la personne qui a la chance de connaître ainsi la renommée est appelée un auteur ou une auteure à succès.

Et si on profitait du sujet pour distinguer le succès de librairie du livre culte et du livre phare? Par succès de librairie, on doit comprendre qu'un ouvrage s'est vendu à de très nombreux exemplaires. Le livre culte a, quant à lui, pu connaître une moins grande diffusion, mais reste l'objet d'une admiration fervente pour une catégorie de lecteurs qui ont été marqués par son contenu. Enfin, le livre phare connaît un rayonnement considérable en raison de son caractère représentatif d'une époque, d'un genre ou d'une tendance. Si ces trois désignations ne sont pas interchangeables, il peut arriver exceptionnellement qu'un même ouvrage soit les trois tout à la fois.

Par ailleurs, livre(-)culte et livre(-)phare peuvent s'écrire avec ou sans trait d'union. Dans l'usage, plus ce type de construction acquiert un caractère unique, plus on a tendance à lier ses éléments par un trait d'union. Quant au pluriel, on écrira : des livres cultes, des livres-phares.

Pour en savoir plus sur ces appellations, nous vous invitons à consulter les fiches succès de vente, livre culte et auteur à succès dans notre Grand dictionnaire terminologique.