Imprimer

Outgames?

Il est regrettable de ne pas voir d’équivalent français pour ces jeux qu’on a choisi d’appeler Outgames – marque de commerce canadienne reconnue, toutefois –, d’autant que les premiers ont lieu à Montréal, ville francophone. Espérons que leurs organisateurs en adopteront un à temps pour la tenue des prochains Outgames, au Danemark en 2009. Par exemple, Jeux libres, que titrait La Presse de samedi, semble un équivalent particulièrement intéressant. On peut aussi choisir de parler plutôt de Rendez-vous Montréal 2006, appellation française qui figure dans le site officiel de ces jeux. Ce serait tellement plus sympathique pour la population francophone qui les accueille et reflèterait bien l’esprit d’ouverture de cette manifestation.