Imprimer

Carte professionnelle ou carte de visite?

Les deux appellations sont admises et courantes au Québec. Il faut savoir cependant que si la carte de visite peut comporter des renseignements d’ordre privé (par exemple, l’adresse ou le numéro de téléphone à la maison), la carte professionnelle ne doit contenir, quant à elle, que des renseignements d’ordre professionnel. Le calque carte d’affaires (d’après l’anglais business card), qui fut longtemps le terme le plus courant au Québec, est aujourd’hui en recul, comme nous le confirment les réponses à notre « question de la quinzaine » qui porte sur l’emploi de carte professionnelle ou de carte d’affaires. Non seulement s’agissait-il d’un anglicisme, mais cette appellation ne rendait compte que partiellement de la réalité puisque cette carte est utilisée non seulement dans le milieu des affaires mais aussi, notamment, dans l’Administration. Quant à la forme abrégée carte, elle convient lorsque le contexte est explicite (je vous laisse ma carte).

Pour en savoir plus sur ce sujet, nous vous invitons à consulter la fiche carte professionnelle de notre Grand dictionnaire terminologique ainsi que les articles carte professionnelle et exemples de cartes professionnelles de notre Banque de dépannage linguistique.