Imprimer

Poinsettia et Noël

Le poinsettia est intimement lié à Noël; il doit son nom à un botaniste américain, Joel Roberts Poinsett, qui, au début du XIXe siècle, alors qu’il était diplomate au Mexique, y découvrit et rapporta cet arbuste qu’il fit connaître aux Américains. Au patronyme Poinsett, s’ajoute le suffixe -ia, que l’on trouve dans la formation de nombreuses dénominations de plantes, combiné à un nom de personne, notamment dahlia (de Dahl, botaniste suédois), fuchsia (de Fuchs, botaniste allemand), magnolia (de Magnol, botaniste français) et bégonia (en l’honneur de Bégon, eh oui, l’intendant).

D'abord un arbuste de bonnes dimensions (il peut atteindre plus de trois mètres de hauteur!), le poinsettia a été cultivé de façon à en faire une plante ornementale d’intérieur de taille réduite. Ses feuilles colorées (ou bractées) sont souvent considérées à tort comme des fleurs. Elles sont, en fait, à la base, de véritables fleurs (ou inflorescence), beaucoup plus petites, de couleur jaune ou verte. Les nombreux cultivars (variétés résultant d’une transformation de l’espèce) de cette plante présentent des bractées de couleurs variées : roses, jaunes, blanches, etc. Le poinsettia voit naturellement celles-ci se colorer à l’époque de Noël puisqu’il a besoin d’une longue période d’obscurité pour prendre des couleurs. Et comme les nuits sont plus longues à cette époque de l’année…

Pour en savoir plus sur les poinsettias, nous vous invitons à consulter les fiches poinsettia, bractée, inflorescence et cultivar du Grand dictionnaire terminologique.