Imprimer

REER

Est-il utile de rappeler que REER se prononce ré-èr et s’écrit sans accent?

Les sigles (BDL, GDT, OQLF, etc.) qu’on appelle plus précisément acronymes lorsqu’ils se prononcent comme des mots (ALENA, REER, ENAP, REA, FERR, etc.), s’écrivent en majuscules et ne prennent pas d’accents. Inversement, on doit accentuer les majuscules contenues dans les formes abrégées (Î.-P.-É. pour Île-du-Prince-Édouard), dans les noms propres (Édith), ou les majuscules de position (en début de phrase ou dans une énumération par exemple), de même que celles contenues dans des textes rédigés entièrement dans ces caractères.

Quant à savoir s’il faut écrire les sigles avec ou sans points, les deux façons de faire sont admises. Pour des raisons de simplification et d’uniformisation cependant, on conseille de les écrire sans points. Il va sans dire que l’emploi des points demeure tout à fait correct.

Si vous voulez en savoir plus sur les sigles et les abréviations, consultez la section Les sigles, abréviations et symboles de la Banque de dépannage linguistique ou, plus particulièrement, les articles Accents dans les sigles, Accents sur les majuscules, Accents sur les majuscules dans les abréviations ainsi que Points abréviatifs dans les sigles. Et si ce sont les acronymes REER, REA ou FERR qui vous intéressent, vous les trouverez dans Le grand dictionnaire terminologique.