Imprimer

Smog

Saviez-vous que le terme smog, qui a été emprunté à l’anglais, est un mot-valise construit à partir des mots sm(oke) « fumée » et (f)og « brouillard »? Sur le même modèle, les formes françaises fumard, de fum(ée) et (brouill)ard, ainsi que brumée, de brum(e) et (fum)ée, ont déjà été proposées. Elles n’ont pas encore réussi à s’implanter réellement dans l’usage mais est-il trop tard? Il semble malheureusement que l’on devra parler de plus en plus de ce phénomène dans les prochaines années.