Capsule du 29 janvier 2004
Imprimer

Bleu ou rouge

Au Canada, le bleu et le rouge évoquent respectivement le Parti conservateur et le Parti libéral depuis le XIXe siècle. Il y a d'abord eu le rouge qui, dès le milieu du siècle, a été associé à une tendance politique, le Parti rouge, une des branches issues de la scission, en 1849, du Parti libéral, et à sa doctrine, le rougisme. À la suite de la disparition du Parti rouge, en 1867, on a continué à associer les libéraux à cette couleur.

Pourquoi le rouge? Parce que, dans un contexte politique, le rouge symbolise les idées révolutionnaires ou est lié aux partisans d'une révolution politique ou sociale. Les rouges, dont plusieurs des membres avaient participé à la rébellion de 1837-1838, revendiquaient notamment la séparation de l'Église et de l'État, ce qui explique d'ailleurs la célèbre formule « L'enfer est rouge, le ciel est bleu » d'abord proclamée par le clergé et ensuite reprise par Duplessis.

De son côté, le bleu aurait été associé au Parti conservateur au Canada et à l'Union nationale au Québec, par opposition au rouge. On trouve par ailleurs déjà le bleu associé à des positions conservatrices en politique, notamment au Conservative Party, au milieu du XIXe siècle en Angleterre.