OQLF - Capsule - L'effort d'écrire
La capsule
Imprimer

L'effort d'écrire

« L'effort d'écrire gît là précisément : dans cette volonté sans cesse recommencée d'ajuster le son au sens, de trouver, comme on dit, le mot juste, celui qui sonne bien, qui tombe comme un accord parfait, comme une signature implacable. Au fond, on rêverait de mots auxquels on ne peut pas échapper, des mots qui s'abattraient sur le monde avec la fatalité d'un destin, des mots comme Hugo seul sait en fabriquer : plus forts que des rochers, plus puissants que des montagnes, plus larges que des océans! On peut toujours rêver, bien sûr… »


Gérald Cahen, « Un amour de signe », dans Le plaisir des mots : cette langue qui nous habite, Paris, Éditions Autrement (série Mutations, no 153), 1995, p. 20.