Imprimer

Le français, langue de modernité

La langue française bougeait en 1827, elle bouge aujourd'hui et elle bougera demain.

« [...] la langue française n'est pas fixée et ne se fixera point. Une langue ne se fixe pas. [...] Toute époque a ses idées propres, il faut qu'elle ait aussi les mots propres à ces idées. Les langues sont comme la mer, elles oscillent sans cesse. »

Victor Hugo,
préface de Cromwell, 1827