La capsule
Imprimer

Ying Chen - Pourquoi est-ce que j’écris en français?

« On me demande souvent pourquoi j’écris en français. […] À vrai dire, j’ignore comment le destin a pu me nouer aussi fortement à la langue française. Tout m’est arrivé par hasard, me semble-t-il. Ce doit être comme un grand amour que viendrait appauvrir toute explication. Je crois connaître en revanche la raison pour laquelle j’ai quitté le continent chinois, car, dans mon cas, le choix d’une terre implique l’abandon de l’autre. Cette trahison n’a jamais été définitive ni sans douleur, mais c’est une autre histoire. En fait, écrire en français peut être considéré, au moins au départ, comme un geste de révolte, plutôt inconscient, contre certains éléments de l’éducation que j’ai reçue dans la langue chinoise. »

Ying Chen
Quatre mille marches
Boréal, Collection Papiers collés
2004, pages 41 et 42