La capsule : Bon débarras
Imprimer

Bon débarras!

On déménage? Pourquoi ne pas profiter des préparatifs du déménagement pour se défaire d'objets dont on ne se sert plus et organiser, chez soi, une vente-débarras?

Vente-débarras est le terme recommandé par l'Office québécois de la langue française comme équivalent des termes anglais garage sale, yard sale, lawn sale et barn sale. Cette appellation devrait réussir à déloger le calque vente de garage (d’après garage sale). En effet, parler de débarras plutôt que de garage semble bien plus juste, le but étant généralement de se « débarrasser » d’objets devenus inutiles et encombrants (qui ne s’accumulaient pas nécessairement dans un garage). La preuve que cette appellation exprime bien l’idée qui amène les gens à organiser une telle activité est que vente-débarras est entré dans l’usage québécois rapidement, sans heurt, et qu’il est aujourd’hui en passe de remplacer vente de garage.

On peut aussi choisir le mot bric-à-brac; en Belgique, on parle de vente de fond de grenier et, en France, dans un sens proche, de vide-grenier.

Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter notre fiche vente-débarras dans Le grand dictionnaire terminologique.