Imprimer

L’anagramme

L’anagramme consiste à créer un mot ou une phrase en réutilisant, dans un autre ordre, les lettres d’origine.

En voici quelques exemples cocasses :

L’aspirine est indispensable au Parisien;
Le chien, bien sûr, aime sa niche;
Au Sénat, tous n’ont pas la santé;
Les singes ne connaissent finalement que très peu de signes;
L’utopie n’est-elle qu’une espèce de toupie séduisante et vaine?


Thierry Leguay, Les Poules du couvent couvent : Les curiosités du français, Mots Et Cie, 1999, p. 44.