Actualités - La capsule.
Imprimer

Le financement participatif, un modèle de collecte de fonds qui a fait ses preuves

La recherche de fonds est souvent la pierre d’achoppement du porteur de projet. Nombre de projets novateurs démontrant un potentiel de développement sont abandonnés par manque de financement, souvent parce qu’ils ne cadrent pas tout à fait avec les critères de financement des institutions financières. Dans ce cas, pourquoi ne pas se tourner vers la collectivité en utilisant le financement participatif (ou collectif), aussi appelé sociofinancement?

Ce qu’est le financement participatif

Le porteur de projet, en adhérant à ce modèle de financement, tente de joindre un grand nombre de contributeurs par l’entremise de plateformes de médias sociaux. De cette façon, il sollicite leur appui financier afin de permettre la mise en œuvre d’un projet ou d’en soutenir la croissance. Le financement participatif (en anglais, crowdfunding) favorise donc le développement de l’entrepreneuriat.

La campagne de financement participatif visera donc à présenter, à mettre en valeur et à publiciser le projet d’affaires sur une plateforme de financement participatif. L’objectif étant de mettre en relation les porteurs de projet avec les personnes désireuses de leur apporter un soutien financier, les plateformes sont, le plus souvent, spécialisées par types de projets. Elles peuvent néanmoins s’inscrire dans un secteur particulier ou viser des projets plus généraux. Précisons que les emprunts hybrides campagne de crowdfunding et plateforme de crowdfunding sont déconseillés. Par métonymie, plateforme de financement participatif peut désigner non seulement la structure matérielle, mais aussi les exploitants de plateformes de financement participatif, comme dans la phrase suivante : La plupart des plateformes de financement participatif perçoivent une commission sur les collectes de fonds réussies.

Les divers modes de financement

On peut distinguer trois modes de financement principaux. En fonction de la plateforme choisie, les objectifs de financement n’auront pas nécessairement à être atteints pour que l’argent soit versé au porteur de projet, au terme de la campagne de sociofinancement.

Il existe le financement participatif par prêt(s), dans lequel le porteur de projet devra rembourser aux bailleurs de fonds les prêts qui lui ont été consentis, selon certaines conditions. L’attribution des prêts, avec ou sans intérêts, relève généralement des institutions financières. Au Québec, ce mode de financement (appelé, en anglais, lending-based crowdfunding) est soumis à la réglementation de l’Autorité des marchés financiers.

Avec le financement participatif par dons (ou micromécénat), des dons en argent seront remis au porteur de projet. Des récompenses symboliques ou matérielles peuvent parfois être offertes aux donateurs (ou mécènes) pour les inciter à faire des dons. Soulignons que, pour désigner une personne morale, l’emploi du masculin est le plus courant (un donateur, un mécène), mais que l’emploi du féminin est admis (une donatrice). Par ailleurs, les emprunts donation-based crowdfunding et backer, pour désigner ces concepts, sont déconseillés.

Enfin, il y a le financement participatif par actions (ou financement participatif en capital), par lequel une société de capitaux cherche à recueillir, par l’émission d’actions, des fonds suffisants pour la mise en œuvre d’un projet. Dans financement participatif par actions, le mot action s’écrit toujours au pluriel, puisqu’il fait référence aux participations financières au capital d’une société. Par ailleurs, mentionnons que la formule financement participatif par équité, employée sous l’influence de l’anglais equity crowdfunding, est déconseillée. Dans la langue française, le terme équité désigne plutôt la conception d’une justice naturelle qui n’est pas inspirée par les règles du droit en vigueur et, par extension, le caractère de ce qui est conforme à l’équité.

Pour en apprendre davantage sur ces notions, vous pouvez consulter les fiches financement participatif, campagne de financement participatif, plateforme de financement participatif, financement participatif par prêts, financement participatif par dons, financement participatif par actions et enfin donateur de notre Grand dictionnaire terminologique. Pour en savoir plus sur le concept de « personne morale », vous pouvez consulter la fiche personne morale et lire l’article La personne morale de la Banque de dépannage linguistique.