La capsule
Imprimer

Avec la rentrée, les initiations…

Un sujet inévitable avec la rentrée scolaire et universitaire : les initiations. On les craint, on les dénonce, mais elles reviennent immanquablement. Qu’en est-il du terme même? Cet emploi d’initiation constitue une extension du sens de « cérémonie qui permet à un individu d’accéder à un nouveau statut, d’être admis au sein d’un groupe ». Cet usage du mot dans un contexte scolaire est plutôt récent et n’est pas courant en France où le terme usité est bizutage, dérivé de bizut comme d’ailleurs le verbe bizuter et, plus rare, le substantif bizuteur. Mais le mot initiation n’est pas pour autant à bannir; les dictionnaires de France y ont d’ailleurs recours pour définir ces derniers termes. Ainsi, le Petit Robert définit bizutage comme étant une « cérémonie estudiantine d’initiation des bizuts… » et le Petit Larousse définit bizuter : « faire subir à un bizut des épreuves d’initiation... ». On aura deviné que le terme bizut, dont l’origine est incertaine, désigne un nouveau venu dans une école, une faculté; le féminin bizute est rare même si les filles n’y échappent pas. Quant à bizutage, bien qu’il soit attesté à l’occasion dans la presse québécoise, il n’a pas réussi à percer au Québec, et il est facile de comprendre pourquoi, le reste de la famille n’ayant pas suivi. En outre, le mot initiation est tout à fait convenable et son emploi, dans ce contexte, s’inscrit dans le prolongement du sens premier du terme.

Pour une meilleure intégration

Par ailleurs, les activités qui font partie de ce passage obligé changent peu à peu. Les beuveries et les brimades tant décriées cèdent peu à peu la place à des activités axées d’abord sur l’intégration des nouveaux étudiants et le développement d’un sentiment d’appartenance plutôt que sur leur capacité à ingurgiter de l’alcool et à essuyer des humiliations. Certains établissements scolaires préféreront d’ailleurs parler d’activités d’accueil ou d’intégration des nouveaux étudiants.

Pour en savoir plus sur cette notion, nous vous invitons à consulter la fiche initiation de notre Grand dictionnaire terminologique.

Bonne rentrée!