Imprimer

Des jurés qui composent un jury

Un procès qui promet d’être très médiatisé se met en place. Deux termes de droit reviennent souvent dans ces étapes préliminaires : juré et jury. Une confusion simple à dissiper.

Le mot jury ne fait pas mentir son apparence, il nous vient de l’anglais qui le tenait cependant de l’ancien français juree. Le système judiciaire français l’atteste dès 1790, au lendemain de la Révolution française, pour nommer l’ensemble des citoyens et citoyennes choisis pour participer à un procès, en matière criminelle. On parlera donc de la constitution, de la sélection ou de la composition d’un jury, on dira d’une personne qu’elle a été désignée ou choisie pour faire partie d’un jury. On doit se rappeler qu’en français, jury fait jurys au pluriel, alors qu’en anglais, la forme plurielle est juries.

Quant au terme juré, il désigne chacun des membres d’un jury. Ceux-ci sont choisis parmi les citoyennes et les citoyens convoqués, après tirage au sort, pour remplir ce devoir. On pourra dire, par exemple, que quelqu’un a été retenu comme juré, ou jurée, à la suite de l’audition des personnes convoquées pour la constitution du jury. Et on pourra tout aussi bien dire que les jurés se sont retirés, ou que le jury s’est retiré, pour délibérer.

Nous vous invitons à consulter l’article Jury et juré de notre Banque de dépannage linguistique pour en savoir plus sur l’emploi de ces deux termes. Voyez également le texte « ...les jurés ne sont pas séquestrés. » de la rubrique Lu ou entendu dans les archives de la page d'accueil.