La capsule
Imprimer

Le français, comme toutes les autres langues, change. Au XVe siècle, Charles d’Orléans écrivait :

Le temps a laissié son manteau
De vent, de froidure et de pluye,
Es s’est vestu de brouderie
De soleil luyant, cler et beau.

Aujourd’hui, on écrirait :

Le temps a laissé son manteau
De vent, de froidure et de pluie,
Et s’est vêtu de broderie
De soleil luisant, clair et beau.

Le temps était-il plus poétique en ces temps passés?