La capsule
Imprimer

Clémentine
Ces personnages qui sont devenus noms communs

Nom féminin, issu du nom propre Clément. Il désigne un agrume voisin de la mandarine. Il est entré dans le vocabulaire français en 1929.

C’est au frère Clément (1839-1904), un moine agrumiculteur, que l’on doit la découverte de la clémentine qui, avec sa peau fine si facile à éplucher et l’absence de pépins, fait la joie et la satiété des enfants… Pour créer la clémentine, on ne sait trop si l’idée lui était venue en observant une abeille aller et venir d’un mandarinier à un oranger. Toujours est-il qu’il répéta cette expérience et qu’elle s’avéra concluante. Il ne lui restait plus alors qu’à faire un semis à partir d’un fruit à maturité pour que des clémentiniers se missent à pousser dans les jardins de l’orphelinat.

Les personnages devenus mots, p. 84
Jean Damien Lesay
Collection « Le français retrouvé »
Édition Belin 2004