Image de la capsule
Imprimer

Raz-de-marée ou tsunami?

Les grands bouleversements font parfois entrer dans la langue courante des termes spécialisés inconnus jusque-là du grand public. C’est ainsi que les médias nous auront fait connaître, dès la fin de l’année 2004, le terme tsunami. Mais qu’en est-il de son rapport avec l’appellation raz-de-marée, plus répandue?

Si certains spécialistes considèrent raz-de-marée comme une dénomination impropre ou abusive, puisque le phénomène n’a pas de lien avec la marée, dans la langue courante, il en est autrement, et ce mot peut très bien s’employer pour désigner le tsunami dans sa phase terrestre, c’est-à-dire lorsque les vagues gigantesques frappent les côtes en dévastant tout sur leur passage. Raz-de-marée est, du reste, d’un emploi plus large et peut aussi désigner l’élévation inhabituelle et souvent dévastatrice de la mer provoquée par une tempête, alors que le terme tsunami est réservé à l’onde, ou à la série d’ondes, générée dans la mer à la suite d’une violente perturbation le plus souvent d’origine sismique ou volcanique. En outre, le mot de la langue courante raz-de-marée connaît un emploi figuré. Il se dit à propos d’un phénomène de grande ampleur, généralement d’ordre social ou politique, qui vient bouleverser l’ordre existant; on parlera, par exemple, de raz-de-marée conservateur.

Retenons enfin qu’on peut écrire raz-de-marée ou raz de marée, avec ou sans traits d’union, et que ce mot est invariable. Quant à tsunami, qui est une transcription d’un mot japonais, on le prononce généralement avec un u comme dans « tu », bien que certains ouvrages le consignent avec une prononciation « ou », et il prend la marque du pluriel : des tsunamis. Ce pluriel ne doit cependant s’employer que lorsqu’il est question de plusieurs événements de cet ordre et non d’un seul, même si celui-ci frappe plusieurs endroits ou provoque plusieurs secousses ou vagues. Ainsi, on parlera des victimes du tsunami en Asie (et non des tsunamis), alors que le pluriel est, bien sûr, attendu dans un système d’alerte aux tsunamis. Par ailleurs, un tsunami peut provoquer plusieurs raz-de-marée; c’est d’ailleurs ce qui s’est passé en Asie.

Pour en savoir plus, consultez la fiche tsunami dans Le grand dictionnaire terminologique.