Imprimer

Comment concilier travail et vie privée

On a beaucoup entendu parler de conciliation travail-famille ces dernières années. Mais est-ce la bonne ou la meilleure façon d’en parler? Non pas que la locution soit grammaticalement incorrecte, mais rend-elle vraiment ce que l’on veut exprimer et revendiquer? Cherche-t-on à concilier travail et famille ou, plus largement, travail et vie personnelle?

De nombreuses expressions peuvent rendre l’idée de concilier les exigences d’une vie professionnelle avec les responsabilités familiales et les engagements personnels. Les constructions conciliation travail-vie personnelle, équilibre travail-vie privée ou encore équilibre travail-vie personnelle font référence à une conciliation plus générale. Par contre, s’il n’est question que de concilier le travail et des responsabilités d’ordre strictement familial, on aura plutôt recours aux dénominations conciliation travail-famille (ou famille-travail) ou encore équilibre travail-famille (ou famille-travail). On relève également, bien qu’elles soient moins courantes, les même constructions mais avec emploi plutôt que travail (p. ex. conciliation emploi-famille).

Dans un contexte général ou plus neutre, il semble préférable de recourir à des dénominations qui contiennent vie personnelle ou vie privée. Elles sont moins réductrices et permettent d’y inclure aussi bien des responsabilités familiales que des besoins ou des choix plus personnels. On oublie parfois que des couples sans enfants ou des personnes seules peuvent aussi manquer de temps.

Nous vous invitons à consulter la fiche conciliation travail-famille de notre Grand dictionnaire terminologique.