Imprimer

« Habemus papam »

Conclave est un mot emprunté au latin médiéval conclave signifiant « pièce fermant à clé », de cum « avec » et de clavis « clé ». Le terme a d'abord désigné le lieu où se réunissent les cardinaux pour élire un nouveau pape, pour prendre, par métonymie, le sens d'« assemblée des cardinaux ainsi réunis ». Ceux que l'on nomme les princes de l'Église (les cardinaux, mais cette dénomination peut aussi désigner les archevêques et les évêques), se rassemblent donc dans la chapelle Sixtine (ainsi nommée parce que construite sur l'ordre du pape Sixte IV) pour élire à huis clos (littéralement « porte fermée », huis signifiait autrefois « porte d'une maison ») celui qui deviendra le prochain pape.

Le latin est encore bien présent dans les rites catholiques. Le conclave débute par l'ordre Extra omnes (« Tous dehors ») pour signifier qu'à partir de ce moment les portes de la chapelle Sixtine vont se refermer pour isoler les cardinaux afin que débutent les délibérations. Il se terminera par la formule consacrée tant attendue Annuncio vobis gaudium magnum : habemus papam! (« Je vous annonce une grande joie, nous avons un pape! »). Puis, le nouvel élu s'adressera à la foule et donnera la bénédiction apostolique urbi et orbi (« à la ville, soit Rome, et au monde entier »). Enfin, la dignité de pape lui conférera désormais l'infaillibilité pontificale lorsqu'il se prononcera ex cathedra (littéralement « du haut de la chaire ») sur des questions de foi ou de mœurs.

Pour en savoir plus sur les mots de la papauté, nous vous invitons à lire notre capsule Le vocabulaire de la papauté.