Numéro 9 – 27 octobre 2004

La Francilettre de l'Office québécois de la langue française, destinée aux cyberfutés francophones et francophiles, est de retour. Pour consulter les numéros précédents, visitez notre site web à l'adresse suivante : http://www.oqlf.gouv.qc.ca/francilettre/lafrancilettre.html.
Au sommaire : les rectifications de l'orthographe.

Graphies traditionnelles ou nouvelles?

Les rectifications de l’orthographe proposées par le Conseil supérieur de la langue française (France) en 1990 vous laissent perplexes? La Banque de dépannage linguistique de l’Office québécois de la langue française saura vous éclairer.

Le contenu des articles de la BDL qui portent sur l’orthographe rectifiée provient de la publication Le millepatte sur un nénufar – Vadémécum de l’orthographe recommandée produite par Renouvo , réseau pour la nouvelle orthographe du français qui regroupe différentes associations : l’AIROÉ (Association pour l’information et la recherche sur les orthographes et les systèmes d’écriture) en France, l’ANO (Association pour la nouvelle orthographe) en Suisse, l’APARO (Association pour l’application des recommandations orthographiques) en Belgique et le GQMNF (Groupe québécois pour la modernisation de la norme du français) au Québec.

Bien que les rectifications orthographiques aient été proposées en 1990, l’utilisation effective des nouvelles formes n’est pas encore généralisée. Les flottements dans l’emploi des graphies rectifiées que l’on observe, entre autres dans les dictionnaires usuels, illustrent bien le fait que nous sommes encore dans une période de transition. À l’instar de l’Académie française, qui, en 1991, déclarait que les anciennes graphies demeuraient admises et qu’on ne pouvait pénaliser les nouvelles graphies, l’Office québécois de la langue française estime que ni les graphies traditionnelles ni les nouvelles graphies proposées ne doivent être considérées comme fautives.

Afin de faciliter la consultation, les rectifications proposées sont classées selon les sept sous-thèmes suivants, qui reprennent la présentation du Millepatte sur un nénufar – Vadémécum de l’orthographe recommandée :

1) Trait d'union et soudure :
     - Mots composés avec contre ou entre
     - Mots composés avec extra-, infra- et ultra-
     - Mots composés d'éléments savants
     - Mots composés de formation diverse
     - Mots de formation onomatopéique ou d'origine étrangère
     - Numéraux

2) Pluriel :
     - Mots composés d'éléments français
     - Mots d'origine étrangère

3) Accents et tréma :
     - Accent circonflexe
     - Accent grave
     - Accentuation des mots d'origine étrangère
     - Tréma

4) Simplification des consonnes doubles :
     - Consonne qui suit un e muet
     - Mots en -olle et verbes en –otter
     - Verbes en -eler ou en -eter

5) Accord d'un participe passé :
     - Laissé

6) Anomalies :
     - Accent ajouté
     - Anomalies supprimées
     - Familles de mots harmonisées
     - Mots en -illier

7) Recommandations générales :
     - Franciser la graphie des mots d'origine étrangère
     - Liste alphabétique des mots rectifiés
     - Préférer le n simple dans certains mots dérivés
     - Privilégier une graphie simple
     - Présentation des rectifications

 

L'équipe de La Francilettre

Page du GDT et de la BDL

 
 
Page du GDT et de la BDL Page du GDT et de la BDL Produits informatiques en français