Numéro 12 – 25 avril 2005

La Francilettre de l'Office québécois de la langue française, destinée aux cyberfutés francophones et francophiles, est de retour. Nous y traitons de sujets d’actualité tels que le vocabulaire de la papauté, la traduction française de dialer et la disponibilité des jeux vidéo en français. De plus, nous vous présentons les lauréats et lauréates des Mérites du français et des prix Francopub, qui ont été dévoilés au cours de la Francofête.

Les Mérites du français dans les technologies de l’information

À l’occasion de la Francofête, le 7e gala des Mérites du français dans les technologies de l’information a eu lieu le 10 mars dernier en présence de M. Henri-François Gautrin, ministre délégué au Gouvernement en ligne, et de Mme Nicole René, présidente-directrice générale de l’Office québécois de la langue française. Organisé par l’Office en collaboration avec la Fédération de l’informatique du Québec (FIQ), l’Alliance numériQC, le CEFRIO, le Réseau inter logiQ et l’Association des industries de la langue, ce concours couronne les réalisations exemplaires d’entreprises et d’organismes en matière d’utilisation et de promotion du français dans les technologies de l’information. Nous vous invitons à consulter la liste des lauréats des différentes catégories.

Les Mérites du français au travail, dans le commerce et pour la francisation des nouveaux arrivants

Au cours d’un gala animé par Stéphane Garneau le 21 mars dernier, l’Office québécois de la langue française et ses partenaires décernaient les Mérites du français au travail, dans le commerce et pour la francisation des nouveaux arrivants afin de souligner les réalisations remarquables en matière de promotion du français dans ces secteurs, ainsi que le prix Camille-Laurin qui vise à reconnaître l'apport significatif d'une personne à la promotion du français au Québec et dans la Francophonie. C’est en présence de Mme Nicole René, présidente-directrice générale de l’Office québécois de la langue française, de Mme Maryse Alcindor, sous-ministre du ministère de l’Immigration et des Communautés culturelles, de M. Guy Dumas, sous-ministre associé responsable de la politique linguistique et du porte-parole de la Francofête 2005, Stéphane Archambault, que les prix ont été remis. Nous vous invitons à consulter la liste des lauréats et lauréates.

Les prix Francopub

Le 22 mars dernier, l’Office québécois de la langue française remettait les prix Francopub 2005. Ces prix, décernés par un jury composé de représentants du milieu publicitaire et de spécialistes de la langue, soulignent la qualité de la langue française écrite ou parlée de publicités proposées par le public.

Le grand prix Francopub, remis par la présidente-directrice générale de l’Office québécois de la langue française, a été attribué à la Fédération des caisses Desjardins du Québec, à l’Agence de publicité Lg2 ainsi qu’aux concepteurs-rédacteurs François Sauvé, Marc Coulombe et Gilles Chouinard pour la campagne télévisée Ceci n’est pas.

De plus, trois mentions ex æquo ont été attribuées. La première mention a été décernée à Workopolis, à l’agence Diesel et au concepteur-rédacteur Louis-Thomas Pelletier pour la publicité imprimée L’anarchie ou la mort de la campagne Workopolis.com; la deuxième, à Placements Québec, à Communications bleu, blanc, rouge et aux concepteurs-rédacteurs Stéphane Jean et Hugo Galland pour la campagne d’affichage Épargne Placements Québec 2004 et la troisième, à Fido/Microcell, à l’agence Bos et au concepteur-rédacteur Hugo Léger pour la publicité télévisée La réunion de la campagne Appels entrants illimités Noël 2004.

Le vocabulaire de la papauté

La mort de Jean-Paul II nous a fait découvrir ou redécouvrir un vocabulaire aussi riche que le décorum entourant les cérémonies funéraires.

La capsule portant sur le vocabulaire de la papauté vous renseignera sur les appellations du chef de l’Église catholique romaine et des membres du gouvernement pontifical, sur l’adjectif papable ainsi que sur la terminologie entourant l’élection du nouveau pape par le conclave.

Comment nommer le dialer en français?

Cet intrus, qui réussit à se glisser subrepticement dans les ordinateurs, a pour nom composeur ou numéroteur. En fait, un composeur n’a rien de malveillant en soi, c’est son utilisation par des gens malintentionnés qui en fait un ennemi redouté. Ce petit programme, qui s’installe sur l’ordinateur à l’insu de son utilisateur, prend le contrôle du modem téléphonique et établit une nouvelle connexion à Internet en composant un numéro de téléphone surfacturé. Malheureusement, le plus souvent, les internautes ne découvrent sa présence qu’à la réception de leur facture de téléphone.

Promotion du français dans les jeux vidéo

Qu'on le veuille ou non, les jeux vidéo ont envahi l'univers des jeunes et des moins jeunes. En Europe, on joue en français depuis belle lurette. La situation est bien différente au Québec. En effet, trop peu de jeux sont disponibles en français dans notre coin d'Amérique du Nord.

Pour connaître la disponibilité des jeux vidéo en français au Québec, vous pouvez consulter le palmarès de mars 2005 en cliquant sur l'onglet Jeux vidéo de notre site.

 

L’équipe de La Francilettre de l’Office québécois de la langue française

Pour lire les numéros précédents de La Francilettre, consultez notre site Web à l'adresse suivante : http://www.oqlf.gouv.qc.ca/francilettre/lafrancilettre.html.

Grand dictionnaire terminologique Banque dépannage linguistique Produits informatiques en français