.
   
 
     
.
Domaine(s) :
 - eau | route | géographie
       entretien de la route
. français
.  
.
glace noire n. f.  
Équivalent(s) 
English black ice
.
Définition :

Mince film de glace transparente, presque invisible sur la chaussée ou ailleurs, qui provient de la condensation d'humidité, d'un redoux suivi de gel ou d'une pluie fine.
.
Sous-entrée(s) :   .

terme(s) apparenté(s)
   verglas n. m.

 

 

Note(s) :

L'appellation glace noire tient au fait que cette glace, qui ne contient ni cristaux ni bulles pour réfléchir la lumière, est transparente et prend donc la couleur de la surface sous-jacente (pavé, bitume, roche, fond d'un lac, etc.) qu'elle recouvre.

Pour désigner le verglas transparent sur la chaussée, les médias ont popularisé le terme glace noire, équivalent de l'anglais black ice, qui est attesté en géographie au Québec avec le même sens et aussi, dans le domaine de l'alpinisme, en Europe, en parlant de la glace qui recouvre les rochers.

Plus précis que le générique verglas donné comme équivalent de black ice dans les dictionnaires bilingues, le terme glace noire a sans doute été traduit de la documentation anglaise sur les conditions routières hivernales. Largement répandu, le terme glace noire est bien construit; il est utile et acceptable pour signaler un type particulier de verglas dans le contexte routier.

 
 
 
. [Office québécois de la langue française, 2005]  

.