Site officiel de l'Office de la langue française

Barre de navigation Accueil Plan du site Courrier Coordonnées English section Site Officiel du Gouvernement du Québec

 Publications et services linguistiques
 Bibliothèque virtuelle
 Technologies de l'information
 Testez vos connaissances
 Jeux linguistiques
 Données sociolinguistiques
 Liens utiles

Page du GDT et de la BDL

Recherche dans le site

Vocabulaire d'Internet - Banque de terminologie du Québec






  Anglais
  World Wide Web
  Synonyme(s) :
  W3
  Web
  Abréviation(s) :
  WWW
  Français
  Web n. m.
Système basé sur l'utilisation de l'hypertexte, qui permet la recherche d'information dans Internet, l'accès à cette information et sa visualisation.
Note(s) : Le Web a été inventé en 1990 par Tim Berners-Lee et Robert Cailliau pour le Centre européen de recherche nucléaire (CERN), en Suisse.
Le terme Web, d'origine anglo-saxonne, perd ses connotations culturelles en français où il prend une valeur de nom propre. De plus, même si l'on retrouve les appellations anglaises World Wide Web et WWW dans les ouvrages en français, celles-ci constituent des emprunts difficiles à intégrer au français sur le plan phonétique. C'est pourquoi l'appellation Web est à privilégier, car elle est courte et se prononce facilement.
À l'origine, la graphie avec majuscule s'est imposée pour souligner le caractère unique du Web. On le considère alors comme un nom propre (tout comme le mot Internet d'ailleurs). Plus récemment, la graphie avec minuscule a fait son apparition dans la presse francophone et dans Internet. Signe que cet emprunt à l'anglais commence à s'intégrer à la langue française (on le traite comme un nom commun). Actuellement, les deux graphies coexistent dans l'usage, que le terme soit utilisé seul ou en apposition (ex. : page Web). Mais, c'est une simple question de point de vue : si l'on considère le Web comme une entité unique (nom propre), on choisit la majuscule, et si l'on considère le web comme une ressource Internet parmi d'autres, on choisit la minuscule (nom commun). Pour l'instant, l'Office québécois de la langue française continue à privilégier la graphie avec majuscule.
Actuellement, on utilise les prépositions dans et sur en association avec le terme Web.
On trouve également en français les termes toile d'araignée mondiale, abrégée en TAM, toile mondiale, toile et hypertoile, les quatre premiers ayant été adoptés par la Commission générale de terminologie et de néologie de France. À l'heure actuelle, certains d'entre eux peuvent avoir un intérêt descriptif, un peu comme on parle parfois d'Internet en l'appelant le réseau des réseaux, mais, sauf Toile (traduction française de Web, qui a des adeptes surtout en Europe francophone), les autres termes sont difficilement utilisables à titre de dénomination du système qu'est le Web. On écrira Toile, de préférence avec une majuscule, pour la distinguer de l'autre toile (le tissu).
Dans le même ordre d'idées, on rencontre aussi les graphies ouaibe et ouèbe dans certains sites (dans des pages personnelles, notamment). Elles peuvent apporter une touche d'originalité ou d'humour aux yeux des auteurs, mais elles ne possèdent pas les qualités d'une dénomination.
  Synonyme(s) :
  W3 n. m.
  Toile n. f.
  Variante(s) orthographique(s) :
  web n. m.
  Terme(s) non retenu(s) :
  toile d'araignée mondiale
  TAM
  toile mondiale
  hypertoile

Portail du Gouvernement du Québec