Site officiel de l'Office de la langue française

Barre de navigation Accueil Plan du site Courrier Coordonnées English section Site Officiel du Gouvernement du Québec

 Publications et services linguistiques
 Bibliothèque virtuelle
 Technologies de l'information
 Testez vos connaissances
 Jeux linguistiques
 Données sociolinguistiques
 Liens utiles

Page du GDT et de la BDL

Recherche dans le site

Vocabulaire d'Internet - Banque de terminologie du Québec





  Anglais
  spear-phishing
  Synonyme(s) :
  target phishing
  Variante(s) orthographique(s) :
  spear phishing
  spearphishing
  Français
  harponnage n. m.
Hameçonnage qui, à l'aide de courriels trompeurs et personnalisés, cible de façon plus précise un groupe d'internautes donné, souvent les employés d'une grande société ou d'un organisme gouvernemental, afin de leur soutirer des renseignements confidentiels permettant ensuite de pénétrer les systèmes informatiques.
Note(s) : Les harponneurs peuvent envoyer des courriels véritablement personnalisés à leurs victimes en augmentant ainsi la vraisemblance du message à l'aide de données spécifiques, comme le nom, le prénom et l'adresse postale de l'internaute.
Les courriels harpons peuvent prendre la forme d'un courrier ou d'une note interne émanant d'un service de l'entreprise ou de l'organisme, et ce, afin d'obtenir des renseignements sur son réseau informatique, à des fins de vol de propriété intellectuelle et d'autres données sensibles (commerciales ou gouvernementales). Les entreprises et les gouvernements sont ainsi confrontés aux problèmes de fuites d'information de l'intérieur, que ce soit le personnel, les stagiaires, les intérimaires et les prestataires.
Tout comme pour harpon, dont le h initial est un h aspiré, on écrit le harponnage et non l'harponnage. En effet, devant un mot commençant par un h aspiré, on ne fait pas l'élision (qui est marquée à l'écrit par l'apostrophe [l'] qui remplace la lettre élidée e). De plus, à l'oral, avec un, des, cet, ces, etc., on ne fera pas la liaison. Il faut noter que pour hameçonnage la règle est inversée, puisque le h initial n'est pas un h aspiré, on écrit l'hameçonnage et non le hameçonnage (question d'étymologie).
En raison de leur manque de précision et d'une concurrence inutile avec les termes français en usage, pêche au harpon et pêche à la lance n'ont pas été retenus pour désigner ce concept. Le terme hybride phishing ciblé et spear-phishing, emprunt littéral inutile à l'anglais, sont à éviter en français.
  Synonyme(s) :
  hameçonnage ciblé n. m.
  Terme(s) non retenu(s) :
  pêche au harpon
  pêche à la lance
  Terme(s) à éviter :
  phishing ciblé
  spear-phishing

Portail du Gouvernement du Québec