Site officiel de l'Office de la langue française

Barre de navigation Accueil Plan du site Courrier Coordonnées English section Site Officiel du Gouvernement du Québec

 Publications et services linguistiques
 Bibliothèque virtuelle
 Technologies de l'information
 Testez vos connaissances
 Jeux linguistiques
 Données sociolinguistiques
 Liens utiles

Page du GDT et de la BDL

Recherche dans le site

Vocabulaire d'Internet - Banque de terminologie du Québec


  Anglais
  spam
  Synonyme(s) :
  spam message
  e-mail spam
  spam by e-mail
  junk e-mail
  electronic junk mail
  junk electronic mail
  unsolicited e-mail
  unsolicited bulk e-mail
  UBE
  unsolicited commercial e-mail
  UCE
  bulk e-mail
  unsolicited mass e-mail
  mass e-mail
  junk mail
  Français
  pourriel n. m.
Message électronique importun et souvent sans intérêt, constitué essentiellement de publicité, qui est envoyé massivement à un grand nombre d'internautes, sans leur consentement, et que l'on destine habituellement à la poubelle.
Note(s) : Les termes pourriel et courriel-poubelle ont été proposés, en mai 1997, par l'Office québécois de la langue française. Pourriel est un mot-valise formé à partir des mots POUbelle et couRRIEL (et non à partir du mot pourri ou pourriture, comme certains le laissent croire).
À l'origine, le terme polluriel (que l'usage donne souvent comme synonyme de pourriel) a été créé pour désigner les messages électroniques indésirables diffusés massivement dans les forums de discussion (Usenet), causant ainsi une véritable pollution des réseaux. Mais, nous constatons dans l'usage que le terme pourriel (associé au courrier électronique), désignant le type de message non sollicité (spam) le plus utilisé, a connu, sous l'influence de l'anglais, une extension de sens qui en fait un terme générique, englobant aussi ce qu'on avait appelé polluriel. Cependant, ce dernier terme, proposé comme équivalent français de newsgroup spam ou de Usenet spam, devrait être réservé plus spécifiquement au contexte des forums et des groupes de nouvelles Usenet.
Le mot Spam vient de SPiced hAM. Il s'agit, à l'origine, du nom commercial d'un pâté de viande épicé à base de jambon. SPAM est une marque déposée américaine depuis 1937. L'association de spam et d'indésirable provient d'un sketch comique de la troupe anglaise Monty Python, qui parodiait une publicité radiophonique pour SPAM (considérée comme un message publicitaire indésirable) pendant laquelle la marque était répétée de nombreuses fois.
  Synonyme(s) :
  courriel non sollicité n. m.
  courriel indésirable n. m.
  courriel-poubelle n. m.

Portail du Gouvernement du Québec