Site officiel de l'Office de la langue française

Barre de navigation Accueil Plan du site Courrier Coordonnées English section Site Officiel du Gouvernement du Québec

 Publications et services linguistiques
 Bibliothèque virtuelle
 Technologies de l'information
 Testez vos connaissances
 Jeux linguistiques
 Données sociolinguistiques
 Liens utiles

Page du GDT et de la BDL

Recherche dans le site



  Anglais
  honeynet
  Variante(s) orthographique(s) :
  honey net
  Français
  réseau leurre n. m.
Réseau de pots de miel constitué d'un ensemble d'ordinateurs protégés par un coupe-feu, destinés à attirer et à leurrer les pirates, et permettant de surveiller leur activité et de collecter des informations sur leurs méthodes d'attaque.
Note(s) : Le concept de « honeynet » est un dérivé de « honeypot » (pot de miel), une application simulant un serveur laissé volontairement vulnérable. Ainsi, chaque fois que quelqu'un déjoue la sécurité équipant l'un des ordinateurs du réseau, un système de détection d'intrusion (SDI) déclenche une alarme virtuelle. Un dispositif mémorise ce que saisit l'intrus, qu'il s'agisse de commandes ou de courriels. Et dès qu'un ordinateur fait l'objet d'une intrusion illicite, le coupe-feu déconnecte d'Internet les autres ordinateurs branchés au réseau leurre.
HoneyNet fait aussi référence au nom d'un projet, administré par un groupe de spécialistes internationaux de la sécurité informatique, mis en place pour piéger les pirates du Net afin de mieux les connaître et de mieux s'en défendre. Il étudie les intrusions réseaux au moyen de pots de miel et enregistre le comportement des pirates. Les résultats sont ensuite accessibles en ligne.
Les termes réseau factice et faux réseau sont parfois utilisés pour désigner cette notion.
Au pluriel, on aura : des réseaux leurres.
  Synonyme(s) :
  réseau Honeynet n. m.

Portail du Gouvernement du Québec