Signet - Office québécois de la langue française
Impression
blogiciel    n. m.
Terme anglais : blogware

Synonymes :
bloguiciel n. m.
logiciel de blogue n. m.
logiciel de blogage n. m.
carnéticiel n. m.
logiciel de carnet n. m.
logiciel de carnetage n. m.

Termes non retenus :
logiciel de blog
logiciel de weblog
logiciel de weblogue

Synonymes :
blog software
blogtool
blog tool
weblogware
weblog software
blogging software
weblogging software
blog publishing software
weblog publishing software

Définition :
Logiciel téléchargeable, nécessitant un hébergement Web, qui sert à la création, à la publication et à la gestion de contenu d'un blogue.

Notes :
Les blogiciels, qui exigent des compétences techniques, proposent généralement une installation automatisée, une interface multilingue et personnalisable, une gestion multiutilisateur et un système de plugiciels et de thèmes graphiques.

Pour créer un blogue, il existe deux possibilités : installer un blogiciel qu'il faut héberger et configurer, nécessitant l'enregistrement d'un nom de domaine, ou rejoindre une communauté de blogues, c'est-à-dire ouvrir un compte sur une plateforme de blogues pour bénéficier d'un hébergement rapide et gratuit.

DotClear, WordPress et Movable Type sont des exemples de blogiciels.

Notes linguistiques :
Blogiciel, mot-valise formé des mots BLOgue et loGICIEL, se prononce comme logiciel. Quant à bloguiciel, on prononcera la syllabe gui comme dans guignol, puisqu'il est formé des mots BLOGUe et logICIEL.

Pour les adeptes de carnet Web ou de cybercarnet, synonymes de blogue, on parlera alors de carnéticiel (mot-valise formé des mots CARNET et logICIEL), de logiciel de carnet et de logiciel de carnetage (où carnetage est synonyme de blogage).

Bien qu'elle soit souvent utilisée par des francophones, la graphie blog (emprunt intégral à l'anglais), qui est mal adaptée sur le plan morphologique (le suffixe -og n'existe pas naturellement en français), n'a pas été retenue et est déconseillée en français. Il en est de même pour la graphie weblog et pour les termes formés avec les mots blog et weblog, comme logiciel de blog et logiciel de weblog.

Le terme weblogue, correspondant à la forme anglaise d'origine web log, n'a pas été retenu, car il vient concurrencer inutilement le terme blogue et ses synonymes, carnet Web et cybercarnet, adoptés par un grand nombre d'internautes francophones. Il en est de même pour les termes formés avec le mot weblogue, comme logiciel de weblogue.

Portail du Gouvernement du Québec