Imprimer

La petite histoire du français : le Petit Larousse

La Semeuse fut dessinée pour la première fois en 1890 par Eugène Grasset, peintre, graveur et illustrateur d'origine suisse (1845-1917). Elle fut plusieurs fois modifiée et stylisée jusqu'à sa dernière interprétation, oeuvre de collaboration, qui remonte à 1993. La réunion de la Semeuse et des aigrettes de pissenlit est une idée de Georges Moreau, cofondateur de Larousse (1853-1934).

La devise « Je sème à tout vent » est due à Émile Reiber, architecte et décorateur français (1826-1893), et renvoie à l'idée de semence, de germe, de fructification par l'instruction.

La Semeuse a figuré dans la plupart des ouvrages Larousse de 1890 à 1952 environ et est reparue dans les années 1970.

Source : Infolangue, Printemps 2000, tiré d'un texte de Gaston Bergeron.