Site de l'Office québécois de la langue française
Barre de navigation

À propos de l'Office

 Mission et rôle
 Organigramme
 Membres de l'Office
 Coordonnées
 Bureaux
 Communiqués
 Rapports annuels

Page de GDT et de la BDL Recherche dans le site

Salle de presse

Accueil

Langue et éducation au Québec

L’Office québécois de la langue française publie une étude sur la fréquentation des universités francophones et anglophones.

Montréal, le 6 juillet 2017. – Dans le cadre du suivi de l’évolution de la situation linguistique au Québec, l’Office québécois de la langue française publie une troisième étude dans la série Langue et éducation au Québec. Cette nouvelle parution porte sur l’enseignement universitaire. Rappelons que les deux premiers fascicules portaient respectivement sur l’éducation préscolaire et l’enseignement primaire et secondaire ainsi que sur l’enseignement collégial.

L’étude dresse un portrait de la situation relative à la fréquentation des universités francophones et anglophones du Québec, établit des tendances caractérisant son évolution et présente des facteurs explicatifs, sommaires et non exhaustifs, en lien avec ces constats et ces tendances.

Faits saillants :

En 2014, 69,6 % des étudiantes et des étudiants universitaires étaient de langue maternelle française, 15,8 %, de langue maternelle tierce et 14,5 %, de langue maternelle anglaise. Depuis 1986, la proportion des étudiants de langue maternelle anglaise est restée sensiblement la même, la proportion des étudiants de langue maternelle française a diminué de 9,3 points de pourcentage, tandis que la proportion des étudiants de langue maternelle tierce a augmenté de 9,4 points de pourcentage. Cette évolution découle surtout de l’apport migratoire ainsi que de l’augmentation de la proportion d’étudiants étrangers.

Le nombre d’étudiants dans les universités francophones a augmenté de 174 434 à 220 599 entre 2002 et 2014. Au cours de la même période, le nombre d’étudiants dans les universités anglophones a lui aussi augmenté de 56 296 à 69 382. Ainsi, en 2014, 76,1 % des étudiants fréquentaient une université francophone et 23,9 %, une université anglophone. Ces proportions sont demeurées relativement stables entre 1994 et 2014. Toutefois, notons qu’en proportion la fréquentation des universités de langue française a diminué de 2,1 points de pourcentage entre 1986 et 2014, au profit des universités anglophones. Cette baisse relative, qui s’est produite majoritairement entre 1986 et 1994, repose sur deux principaux phénomènes :

  • la diminution de la proportion de l’effectif universitaire de langue maternelle française au profit de la proportion de l’effectif universitaire de langue maternelle tierce;
  • la diminution de la proportion de l’effectif universitaire venant du Québec au profit de la proportion de l’effectif universitaire venant de l’étranger.

On constate une augmentation de la proportion de l’effectif universitaire de langue maternelle tierce fréquentant une université francophone, surtout chez ceux qui viennent du Québec (de 52,2 % en 2002 à 70,3 % en 2014). Les étudiants de langue maternelle anglaise venant du Québec fréquentaient eux aussi dans une plus grande proportion les universités francophones en 2014 (9,5 %) qu’en 2002 (5,9 %). Quant à elle, la proportion de ceux de langue maternelle française venant du Québec qui fréquentent une université francophone est demeurée plutôt stable (94 % en 2002 et 95 % en 2014).

L’OQLF veille à ce que le français soit la langue normale et habituelle du travail, des communications, du commerce, des affaires et de l’Administration. Il enrichit la terminologie et offre des outils et des services linguistiques. Il assure également le respect de la Charte de la langue française et surveille l’évolution de la situation linguistique au Québec.

Liens connexes :

Suivi de la situation linguistique :
www.oqlf.gouv.qc.ca/etudes
Site Web de l’Office québécois de la langue française : www.oqlf.gouv.qc.ca

Source :

Julie Létourneau
Conseillère en communication
Office québécois de la langue française
Téléphone : 514 873-6567 ou, sans frais, 1 888 873-6202
julie.letourneau@oqlf.gouv.qc.ca

Date de la dernière mise à jour : 2017-07-06

Portail du Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Accueil Plan du site Courrier Coordonnées English section Site officiel du Gouvernement du Québec