Accueil | Vocabulaires

Bon jusqu’à la lie : vocabulaire de la brasserie.

L’industrie de la bière a la part belle chez les Québécoises et les Québécois. En plus de fournir de l’emploi dans le secteur du commerce de détail, dans les bars et dans les différents lieux de production de la province, elle génère des revenus substantiels. Nous n’avons qu’à songer à la croissance exponentielle des microbrasseries, qui s’installent un peu partout dans la province et qui offrent des produits de qualité, ou à la place prépondérante que prennent les grands brasseurs sur les tablettes des épiceries et des dépanneurs.

La présence d’une terminologie française spécialisée au sein de cette industrie s’avère essentielle afin de garantir une bonne compréhension entre le milieu brassicole et la population et de combler les besoins terminologiques propres à ce secteur d’activité. C’est pourquoi, en collaboration avec l’Association des microbrasseries du Québec et l’Association des brasseurs du Québec, l’Office québécois de la langue française vous propose un vocabulaire de la brasserie qui se déclinera en trois volets. Ce premier volet, comprenant 50 concepts, porte sur les ingrédients essentiels à la fabrication de la bière. Il sera suivi d’un volet sur le matériel et les étapes de fabrication de la bière, et d’un autre qui portera sur les types de bières.

Qu’est-ce qui distingue les principales variétés de houblon? Quelle est la différence entre le malt noir et le malt chocolat? Vous trouverez les réponses à ces questions et bien plus en parcourant ce premier volet du Vocabulaire de la brasserie! À la vôtre!

Les liens ci-dessous s'ouvriront dans une nouvelle fenêtre.

Date de la dernière mise à jour : 11 mars 2019
Québec
© Gouvernement du Québec, 2018