Site de l'Office québécois de la langue française

Barre de navigation Accueil Plan du site Courrier Coordonnées English section Site officiel du Gouvernement du Québec

 Mission et rôle
 Organigramme
 Membres de l'Office
 Coordonnées
 Bureaux
 Communiqués
 Rapports annuels

Page du GDT et de la BDL

Recherche dans le site

Du 26 au 29 mars, point culminant de la campagne gouvernementale
  Merci de me servir en français
Imprimer

 Accueil  

Montréal, le 25 mars 2010 - Dans la foulée des actions menées pour réaliser le plan d'action gouvernemental Réussir ensemble en français, une deuxième campagne de sensibilisation à l'utilisation du français comme langue de service est en cours. Débutée le 8 mars sur le thème Merci de me servir en français, elle incite les consommateurs à affirmer leurs droits linguistiques et les commerçants à leur fournir des services en français. L'humoriste Louis-José Houde a de nouveau accepté de prêter sa voix pour les messages radiophoniques et affirme, lui aussi : un détaillant qui commerce en français, j'aime ça!

De plus, une distribution massive de sacs promotionnels réutilisables portant ces messages aura lieu du 26 au 29 mars prochain : une équipe d'animateurs accompagnera un sac géant qui circulera dans les principales artères commerciales du centre-ville de Montréal dont la rue Saint-Catherine et le boulevard de Maisonneuve (détails au www.serviceenfrancais.com). Cette activité marquera le point culminant de cette campagne qui se déroulera jusqu'au 31 mars. On pourra aussi se procurer les sacs à la Place Montréal Trust, près du kiosque d'information, et au Salon national de l'habitation (kiosque de l'OQLF).

La présidente-directrice générale de l'Office québécois de la langue française, Mme France Boucher, précise : « Le fait de dire Merci de me servir en français témoigne d'une attente du client envers le commerçant. Nous voulons ainsi joindre notre voix à celle des consommateurs afin de les accompagner dans leurs démarches lorsqu'ils demandent d'être servis en français ». Rappelons notamment que le sondage Perception des Montréalais, effectué par la firme Léger Marketing en 2008 relativement à la langue de service, indiquait que lorsqu'ils sont accueillis dans une autre langue que le français, environ 60 % des Montréalais francophones seraient peu enclins à demander à être servis en français.

D'autres moyens sont aussi prévus pour rejoindre les consommateurs dans la grande région de Montréal : affichage dans les stations de métro, dans les centres commerciaux ainsi que sur des mégacolonnes dans le centre-ville.

– 30 –

Source :

Renseignements :

   
M. Martin Bergeron
Chargé des relations publiques et porte-parole
Office québécois de la langue française
Tél. : 514 873-6567
Mme Marie-Claude Roy
Conseillère
Massy-Forget relations publiques
Tél. : 514 842-2455 poste 21

 

 
 

Portail du Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

    Imprimer