Site de l'Office québécois de la langue française

Barre de navigation Accueil Plan du site Courrier Coordonnées English section Site officiel du Gouvernement du Québec

 Mission et rôle
 Organigramme
 Membres de l'Office
 Coordonnées
 Bureaux
 Communiqués
 Rapports annuels

Page du GDT et de la BDL

Recherche dans le site

L’Office québécois de la langue française lancera une campagne
  sur l’affichage
Imprimer

 Accueil

Montréal, le 30 août 2011 –- Préoccupé par la recrudescence de l’utilisation comme noms d’entreprise de marques de commerce qui ne sont pas en français, l’Office québécois de la langue française lancera cet automne une campagne de communication afin d’amener les commerçants à respecter la Charte de la langue française en ajoutant un générique en français à leur dénomination.

De plus en plus de multinationales et de franchises s’établissent au Québec à la faveur de la mondialisation et utilisent leur marque de commerce enregistrée comme nom d’entreprise. Cet enregistrement d’une marque de commerce n’exempte pas les titulaires de respecter la Charte de la langue française.

L’Office souhaite rappeler aux commerçants que la Charte n’oblige pas les entreprises à traduire leur marque de commerce, mais qu’elle prévoit toutefois l’ajout d’une expression descriptive (un générique) ou encore d’un slogan qui décrit les produits ou les activités de l’entreprise. Afin d’assurer le respect de ces règles, les conseillers en francisation de l’Office soutiendront les entreprises en leur accordant, le cas échéant, une période d’ajustement. L’Office s’assurera aussi de la conformité de l’affichage des entreprises détenant déjà une attestation ou un certificat de francisation.

L’affichage public et commercial constitue l’élément le plus visible du paysage linguistique québécois, et les enseignes comptent pour une part importante de cet affichage. Plusieurs entreprises l’ont compris et respectent déjà les dispositions de la loi à cet effet. Le consommateur perçoit alors clairement une volonté chez ces commerçants de respecter la place du français au Québec.

L’Office québécois de la langue française veille à ce que le français soit la langue normale et habituelle du travail, des communications, du commerce, des affaires et de l’Administration. Il enrichit la terminologie et offre des outils et des services linguistiques. L’Office assure le respect de la Charte de la langue française et surveille la situation linguistique du Québec

– 30 –

Renseignements : 

Martin Bergeron
Chargé des relations publiques et porte-parole
Office québécois de la langue française
514 873-6567
 
 

Portail du Gouvernement du Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

    Imprimer