Site de l'Office québécois de la langue française

Barre de navigation Accueil Plan du site Courrier Coordonnées English section Site officiel du Gouvernement du Québec
 Publications et services linguistiques
 Bibliothèque virtuelle
 Technologies de l'information
 Testez vos connaissances
 Jeux linguistiques
 Données sociolinguistiques
 Liens utiles

Page du GDT et de la BDL

Recherche dans le site

Texte à trous du 28 août 2008

Imprimer

Accueil | Testez vos connaissances

Une bonne collaboration

Complétez le texte ci-dessous en choisissant la forme qui convient pour chacun des participes passés employés avec l’auxiliaire être. Si vous souhaitez d’abord réviser les règles d’accord, vous pouvez consulter l’article Tableau synthèse : participe passé avec l’auxiliaire être de la Banque de dépannage linguistique.

À son arrivée au bureau, Roxanne s’est une tasse de café. Lorsqu’elle a ouvert ses courriels, elle a été  : elle avait reçu un message de son collègue Raymond, qui souhaitait obtenir son aide pour proposer un projet à la direction. Elle s’est qu’il y avait anguille sous roche, puisque Raymond ne lui demande jamais son aide, mais elle s’est à voix basse et s’est qu’il valait mieux lui demander plus de détails avant de refuser. Ils se sont donc pour planifier une rencontre. Le projet de Raymond a tout de suite intéressé Roxanne. Elle lui a proposé de nombreuses idées et la plupart d’entre elles se sont rapidement. Ils se sont , pendant quelques jours, à concevoir un projet rassembleur et se sont toujours avant de prendre des décisions. À la fin du projet, en relisant les messages qu’ils s’étaient , elle était satisfaite d’avoir accepté de travailler avec Raymond, même si elle était réticente à le faire au départ.

 
 
  Imprimer
   

Portail du Gouvernement du Québec

 
Banque de dépannage linguistique Grandi dicctionnaire terminologique