Accueil | Vocabulaires

Faire d’une pierre deux coups avec
la terminologie du curling

Le curling aurait fait son apparition au Canada avec l’arrivée de colons écossais dans la deuxième moitié du XVIIIe siècle. En 1805, on jouait au curling à Beauport, près de Québec, et en 1807 est fondé le Royal Montreal Curling Club, le premier club de curling en Amérique du Nord. Cependant, bien que l’on pratique ce sport au Québec depuis plus de 200 ans, la terminologie française du curling reste, encore aujourd’hui, méconnue du grand public.

L’Office québécois de la langue française vous offre donc, avec la collaboration de Curling Québec, ce glossaire thématique qui porte sur 75 concepts liés à la pratique du curling. Les fiches terminologiques correspondant aux termes présentés dans l'index ci-dessous, ainsi que d'autres fiches portant sur ce domaine, sont disponibles dans Le grand dictionnaire terminologique. Vous pourrez ainsi apprendre ce qu’est une mordeuse, une pierre morte ou une semelle de glisse, comprendre ce que représente la zone de garde protégée ou le marteau et distinguer une sortie d’un placement. Ce glossaire thématique vous permettra d’en apprendre davantage sur le curling tout en vous initiant à la terminologie française de cette discipline. Vous ferez ainsi d’une pierre deux coups!

Les liens ci-dessous s'ouvriront dans une nouvelle fenêtre.

Date de la dernière mise à jour : février 2018
Québec
© Gouvernement du Québec, 2018